Skip to content

L’Internet n’est pas neutre (première partie) : Pourquoi on aime les trolls

novembre 14, 2012

Naïvement, les défenseurs d’internet aiment croire qu’internet est tel Neutralia, la planète d’origine des Neutres dans Futurama.

Ce qui leur permet de mettre dans un même panier tous les dictateurs orientaux qui veulent censurer le web, les sociétés de surveillance française qui leur vendent les outils pour le faire, les législateurs occidentaux qui voudraient bien faire la même chose pour nous protéger des nazis islamistes pédophiles et de notre sale tendance à télécharger l’intégrale de Dr Who en VO, les FAI qui voudraient faire payer Youtube pour passer dans leurs tuyaux et les journaux qui voudraient faire payer Google pour le traffic qu’il leur envoie, mais aussi Google qui vous demande votre vrai nom sur Google+, les tumblr féministes qui voudraient fermer des subreddits misogynes et Nadine Morano qui porte plainte contre les twittos qui la traitent de noms d’oiseau.

Aux yeux de certains neutralistes, ce sont tous des Zapp Brannigan, de belliqueux anti-neutres qui cachent assez mal leur intérêt personnel dans la bataille contre le web. Mais ils mélangent souvent neutralité du réseau, une notion technique essentielle, et neutralité des contenus qui circulent sur ce réseau. L’un n’implique pas nécessairement l’autre, et ce n’est pas parce qu’on va modérer Reddit qu’on est OK avec le fait que Free bride Youtube ou que le FBI lise nos mails.

L’argument pour l’internet neutre (au  niveau du contenu) se résume généralement ainsi : le net  permet une liberté d’expression absolue, nous dit-on, donc même si ça veut parfois dire le pire (i.e. les trolls pédonazis) ça permet aussi le meilleur, et au final, le tout s’équilibre bon an mal an. Tant qu’on respecte la neutralité du réseau et qu’on empêche les DPI, internet restera magnifiquement, glorieusement neutre, donc libre. Ou l’inverse. Il va falloir avancer prudemment pour exposer les trous béants dans ce raisonnement sans pour autant qu’on nous prenne pour des Zapp Brannigan.

Déclarer qu’internet n’est pas Neutralia n’est pas lui déclarer la guerre.  En signe de paix, attaquons le problème par l’angle du troll, et plus précisément, par l’histoire de Violentacrez.

Puisque le temps que j’écrive cet article, l’histoire est déjà devenue super oldViolentacrez est un redditor dont l’identité IRL a été révélée récement par Gawker. Il était un early adopter du site, et aussi un power user. Il modérait des tas de subreddit, il avait formé des dizaines d’autres modérateurs. Il connaissait bien l’équipe de Reddit, les avait rencontré à plusieurs reprises, et l’équipe appréciait son implication dans le bon fonctionnement du site (du moins dans les premières années). Dit comme ça, Violentacrez était un peu le membre idéal que tout site web 2.0 rêve d’avoir. Le contributeur dédié de Wikipedia, la star influente de Twitter, la maman qui a un avis sur tout de Doctissimo. En clair : il travaillait bénévolement pour eux.

Le seul problème,  c’est que Violentacrez est un troll. Parmi ses faits d’arme, il y avait le subreddit Jailbait, dédié aux photos suggestives de filles mineures. Jailbait a longtemps été soutenu par Reddit au nom de la liberté d’expression, quitte à détruire quelques adolescences au passage, et Violentacrez défendait son bébé en bon troll en allant toujours plus loin avec la création de subreddits comme « dead jailbait » ou « Nigger Jailbait ». Il aura fallut attendre la preuve que des utilisateurs de Jailbait faisait circuler des photos vraiment pornographiques de leurs modèles mineures pour que finalement la section soit définitivement fermée.

Dernièrement, Violentacrez avait retrouvé un nouveau terrain de jeu dans un subreddit « creepshots » dédié aux photos d’inconnues prises à leur insu. Genre une meuf se penche pour ramasser un truc et hop, son décolleté se retrouve sur Reddit. Une gamine vient à l’école en minijupe et hop, son prof prend sa culotte en photo. Heureusement que Reddit est là pour défendre fièrement la liberté d’expression.

Violentacrez avait non seulement le soutien des équipes de Reddit, mais de toute la communauté, qui a organisé un boycott de Gawker au nom de la défense de la liberté d’expression. Parce que dans la logique des redditors, publier des photos de femmes prises à leur insu mais dans un lieu public, c’est de la liberté d’expression, tandis que publier le nom de l’homme qui le fait, c’est un viol de vie privée. C’est très intéressant de constater que Reddit pense comme ça parce que ce site, dans sa conception, sa philosophie, et jusque dans son design austère et son logo ringard, est l’héritier direct des valeurs et de l’esprit des premières communautés internet comme The WELL.

C’est important, donc, de voir comment Reddit traite ses trolls, parce que ça révèle un état d’esprit qui est celui qui prédominait sur internet quand on a établit ses normes. Des normes qui aujourd’hui encore, même si c’est dans des formes bâtardes, restent aux fondements de la plupart des grands et petits sites que nous utilisons tous les jours et influent grandement sur ce qui est dit et par qui sur internet. Parmi ces normes, on trouve :

  • Un anonymat relatif à travers l’utilisation de pseudonymes;
  • La persistance des pseudonymes, qui finit par créer un second « moi » online;
  • La liberté d’expression comme valeur absolue;
  • La responsabilité personnelle comme principal (voire seul) processus de régulation;

Tout se passe comme si le web était ce paradis libertaire rêvé par Ayn Rand où la liberté absolue de chacun crée le meilleur des mondes possible. Pas étonnant que des milliardaires du web libertariens comme Peter Thiel rêvent de construire une île artificielle où ils pourraient s’affranchir de toutes ces lois et règles qui empêchent les hommes d’acheter des armes, de vider leurs poubelles dans la rue ou de fumer du crack et les obligent en plus à payer des impôts. Ce n’est pas une coïncidence, Reddit a aussi un important subreddit dédié à l’idée d’acheter une île pour y vivre librement entre redditors.

Malheureusement quand vous mettez ce genre de millionnaires sur une petite île entre eux, ils finissent souvent comme John McAfee, le créateur de l’antivirus qui porte son nom, et qui au moment où j’écris ses lignes se planque à Belize où il est recherché par la police locale pour le meurtre de son voisin, lui aussi millionnaire.

Bref, l’idéologie dominante des architectes de l’internet est libertrarienne, comme Alain Madelin. Plus précisément, c’est une version bien particulière des idées d’Ayn Rand qui domine, qu’on appelle  l’idéologie californienne, qu’on pourrait résumer comme le résultat de la rencontre de la culture hippie californienne et les self made men de la Silicon Valley. C’est une façon de voire les choses qui marche très bien tant qu’on ne la confronte pas à la réalité.

Ce n’est pas une coïncidence si cette idéologie individualiste à l’extrême est l’apanage d’hommes riches et blancs, nés dans l’environnement le plus privilégié qui soit. Il faut vraiment ne jamais avoir connu de réelles difficultés dans sa vie, comme celles qu’endurent les femmes, les minorités ethniques ou les pauvres, pour fantasmer une non société darwinienne où les plus forts l’emportent. Il faut avoir été sacrément protégé par la fortune pour croire que sans la société et le gouvernement qui ont permis à un endroit comme la Silicon Valley de se développer, on s’en serait mieux sortit encore.

Bref, être libertarien IRL, c’est pas facile, parce qu’il y a tout ce contexte social et historique, toutes ces inégalités et ces soucis matériels qui empêchent la liberté absolue. Mais sur internet, c’est tellement simple ! Chacun laisse son identité réelle à la porte et plonge dans un monde merveilleux où tout le monde est égal. A vrai dire ça marchait plutôt bien à l’époque de The WELL. Internet était un espace de liberté inédit, où on pouvait échanger, s’exprimer librement, oublier qui on était IRL et n’être jugé qu’à l’aune de nos idées.

Alors certes, l’internet libre et « neutre » génère des trolls.  Ils sont endémiques, mais ils sont relativement inoffensifs, au bout du compte. C’est pour ça qu’une communauté comme Reddit chérit ses trolls : ils sont le prix et le signe de la liberté absolue. Les redditors n’auront probablement jamais une île où vivre loin de tout gouvernement, mais tant qu’ils ont leurs trolls, leur rêve de liberté reste vivant.

Dans le prochain épisode : la réalité vient foutre foutre la merde sur internet.

Publicités
11 commentaires leave one →
  1.        permalink
    novembre 14, 2012 11:33

    J’ai pas compris… il faut des DPI parce que des mecs créent des subreddits douteux ?!
    Alors même que la modération fonctionne, puisque tous ces subreddits sont bannis…
    Sans que ce soit dit, j’entends « modération à priori », « identité numérique unique reliée directement à l’identité civile », etc.
    Je vais attendre le prochain épisode, mais si ça parle d’Amanda Todd, je vous mets un 2/10 pour le troll.

    Vous verrez que bientôt on n’aura plus le droit d’enculer des poulets…

    • 2goldfish permalink*
      novembre 14, 2012 11:53

      Je peux pas te spoiler en révélant si dans le second épisode j’expliquerais pourquoi les DPI c’est trop génial et pourquoi il faut envoyer en prison les journalistes qui visitent des « sites terroristes ».
      Pour l’instant j’en reste au niveau du constat. Reste à voir si j’irais plus loin. C’est pas sûr. En tout cas si ça peux te rassurer,; tu lis des choses qui ne sont pas dans l’article.

    • Statler permalink
      novembre 14, 2012 12:19

      « Alors même que la modération fonctionne, puisque tous ces subreddits sont bannis »
      Non, ça ne s’est pas passé simplement comme ça. Jailbait est réapparu avant de disparaitre, et Creepshots a fait l’objet de débats prouvant que les administrateurs de Reddit étaient des gros cons. http://www.buzzfeed.com/katienotopoulos/leaked-chat-logs-between-reddit-moderators-and-sta

      •        permalink
        novembre 14, 2012 15:20

        Le fait qu’ils rouvrent puis referment le subreddit ne change rien dans le fond.

        TL;DR ton lien, mais effectivement creepshot est le genre de choses qui porte à débattre. La personnalité etl es conneries du staff de reddit, osef, ce qui compte c’est l’outil.

    • 2goldfish permalink*
      novembre 14, 2012 13:01

      Bon, après m’être fait traiter de con sur Google+ je me suis rendu compte que tout mon premier paragraphe n’était probablement pas assez clair puisqu’on comprenait l’inverse de ce que je voulais y écrire. Je l’ai rafistolé, et ça te rassurera peut-être toi aussi.

      •        permalink
        novembre 14, 2012 15:21

        C’est beaucoup mieux maintenant.

  2. Minette permalink
    novembre 14, 2012 16:19

    J’ai rien compris c’est dommage car ça à l’air intéressant mais c’est quoi reddit subreddit tout ça?

  3. Julien D permalink
    novembre 16, 2012 23:29

    Premier truc lu de votre part depuis que vous êtes dans mon flux RSS (oui la loose, les flux ex-RSS). Très intéressant ne serait-ce que pour l’anecdote de Mc Affee… Mais y’a vraiment des gens qui ont le temps de surfer sur Reddit? ça me fait vraiment peur comme site, faut y laisser sa vie non? Y’a un résumé hebdomadaire ou autre?

  4. kilodelta permalink
    novembre 24, 2012 20:25

    Tiens, voilà du boudin #old http://www.nytimes.com/2008/08/03/magazine/03trolls-t.html

Trackbacks

  1. L'internet n'est pas neutre (deuxième partie) : le réseau vs. la réalité | Boum BoxBoum Box | Version 0.2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :