Skip to content

Les traders existent-ils vraiment ?

octobre 11, 2011

On a tous été choqué par cette vidéo du « trader » qui expliquait à une présentatrice de la BBC qu’il attendait impatiemment l’effondrement de la zone euro, que ce serait une super opportunité pour les gens comme lui et que Goldman Sachs étaient les maîtres du monde. Choqués au point de nous persuader qu’il n’était qu’un fake. Pourtant, il ne disait pas grand chose qu’on ne sait déjà de l’état d’esprit des traders, non ?

Après enquête, il semblerait que, finalement, ce type n’ait pas été là pour blaguer. Ca ne voulait pas dire pour autant qu’il n’était pas faux : il ne travaillerait pour personne d’autre que lui, et il n’aurait pas sa licence qui l’autoriserait à être un trader. En gros, c’est un imposteur, mais un imposteur qui n’était pas motivé par l’imposture. Il disait probablement tout ça pour que ça devienne vrai.

Est-ce vrai, après tout, que les traders attendent impatiemment l’effondrement de l’économie ? Oui et non. Il y a indéniablement des traders qui spéculent à la baisse, comme on dit poliment. Pourtant lors de la crise de 2008, une crise qu’on avait aussi annoncé depuis longtemps, si vous vous rappelez bien, des tas de traders ont perdu leurs jobs, et des banques ont fait faillite. Si on a appris une chose en 2008, c’est que les traders sont en fait plutôt mauvais, en général (avant ça même, les exemples de la stupidité collective des traders étaient déjà nombreux). Et il ne peut pas y avoir de nouvelle crise sans qu’il y ait de nouveaux perdants. Des traders moins stupidement arrogants que ce type le savent et se disent probablement qu’éviter une nouvelle crise, ce serait plutôt pas mal.

Est-ce que Goldman Sachs contrôle vraiment le monde ? La grande méchante banque qui contrôle tout ne fait pas un si bon job, semble-t-il, puisqu’elle a perdu quelques centaines de millions de dollars sur le dernier trimestre. C’est le monde qui contrôle Goldman Sachs, pas l’inverse.

Les traders sont peut-être les premiers conspirationnistes, parce qu’ils croient aux puissances cachées qui contrôlent le monde, mais qu’au lieu de créer un blog pour nous prévenir du danger des reptiliens comme le ferait n’importe quel individu saint d’esprit, ils ont choisi de se mettre à leur service. La vérité, c’est bien sûr que personne ne contrôle le monde, même pas eux, mais ça fait trop peur pour qu’ils l’admettent.

Ce type qu’on a vu sur la BBC n’est qu’un wannabe trader. Il est venu à la télé pour dire tout haut ce que les autres traders gardent pour eux, parce qu’il a pensé que ce serait super pour son personal branding et donc, à terme, pour devenir un vrai trader.

Un vrai trader, c’est un type sans pitié, intelligent, qui voit venir les fluctuations du marché et qui finira toujours gagnant. Le marché, bien sûr, n’est qu’une gigantesque fiction, le produit de plusieurs milliers de prédictions performatives à la seconde. L’argent qui s’y échange a depuis longtemps cessé de représenter des biens et des services pour ne plus avoir de valeur que la sienne propre. Les traders sont tous des types comme ce benêt venu jouer le rôle du connard sur la BBC.

Cette vidéo a causé un choc parce qu’on ne voit jamais de vrai traders exprimer publiquement ces opinions si viles qu’on semble pourtant tous si certains qu’elles sont les leurs. Peut-être est-ce parce que le vrai trader n’est qu’une image projetée par tout un tas de wannabes dans une arène de l’image qu’ils appellent le marché. Les wannabes traders passent leur temps à tenter de ressembler à cette image platonique du trader, et ce faisant ils façonnent le marché. Mais au final, le vrai trader, celui qui contrôle tout, il n’existe que dans notre imagination à tous.

Publicités
17 commentaires leave one →
  1. Statler permalink
    octobre 11, 2011 10:23

    Je crois que tout ceci a un nom http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperr%C3%A9alit%C3%A9

    • 2goldfish permalink*
      octobre 11, 2011 11:39

      Alors en fait, justement, j’avais écrit « hyperréalité » dans le post puis je l’ai enlevé pour pas que ça fasse trop je radote après mon article sur The Game. Et puis finalement j’ai publié cet article en premier.
      On peut en tirer deux conclusions :
      1- Tu as bien pigé de quoi je voulais parler
      2- J’écris toujours un peu la même chose, effectivement

  2. octobre 11, 2011 10:28

    Want some Juice?

    • Baleine des sables permalink
      octobre 11, 2011 12:06

      Ok.

      • Corinne permalink
        novembre 5, 2012 14:34

        Ceci est tout simplement et tout bonnement une image raciste qui vous engouffre vous, l’auteur, et vous enfonce VOUS. A voir si ce commentaire a le droit de rester, comme tous les êtres humains ont le droit d’être sans être attaqué pour leur identité et culture.

      • novembre 5, 2012 19:37

        Exister sans susciter de réaction, ce rêve centriste.

  3. dashgami permalink
    octobre 11, 2011 10:43

    J’aime l’idée du maillon de la chaîne, rappelant qu’il n’y a pas de mauvais système, mais seulement une somme de lâchetés personnelles. Plus ou moins habiles, plus ou moins efficaces. On rend humain « la bête »
    Pour autant, imaginer que Patrick Bateman n’existe pas est une connerie, à mon sens. Il suffit de tendre l’oreille en certains lieux pour observer de jolis clones; pourquoi ne pas penser à un d’entre eux encore meilleur que les autres?
    Et puis simplement, vue les ventes de gel effet mouillé qui s’écoulent par tonnes, ça ne peut pas être un personnage de fiction…. c’est pas possible…

    La vraie question, c’est qui va foutre le feu au quai, et quand, putain? http://bit.ly/qP5mvq

    • 2goldfish permalink*
      octobre 11, 2011 11:43

      Oui, c’est un peu ce dont je voulais parler en écrivant « stupidité collective » : les réactions des traders sont individuellement rationelles mais aboutissent souvent à des effets globaux irrationnels. Des économistes ont bien du théoriser et prouver ça, mais je ne me rappelle plus de qui.

      J’ai ajouté ça vite fait ce matin mais j’aurais pu développer, en y repensant.

      • 2goldfish permalink*
        octobre 11, 2011 12:13

        Rapellons que Patrick Bateman est un spécialiste en fusion & acquisition (donc son boulot c’est de mettre les gens au chômage, pas de spéculer)

  4. octobre 11, 2011 11:15

    Et tout de suite, un commentaire de Baleine des Sables qui va corriger quelques approximations que personne n’avait vu et nous livrer son avis (éclairé et cool) sur le sujet :

    à toi Baleine !

    vas-y !

    • Charlie Sheen permalink
      octobre 11, 2011 11:43

      Are you a winrar?

    • Baleine des sables permalink
      octobre 11, 2011 11:52

      Ce mec m’a fait rire plutôt jaune. Ca fait quelques années que j’essaye d’expliquer que la finance, c’est pas que les traders, c’est pas que les détournements à la Kerviel et consorts, et ce con là se pointe et… oh wait -_-
      Bref, des cons, y’en a partout, lui c’est pas un trader comme tu dis, c’est un nanar, un trader du dimanche, il balance deux, trois conneries qui choquent les gens de la BBC. Le coup de Goldman qui contrôle le monde, c’est assez marrant. C’est un truc qu’on se dit quand on est un petit trader probablement. Quand Goldman vient sur le marché, ça a des conséquences parce qu’ils sont très gros. Mais ça n’est pas les seuls à être gros, et les conséquences ne leur sont pas toujours favorables.
      Alors oui, les traders cherchent à faire de l’argent avec de l’argent, mais s’il y en a qui gagnent beaucoup, c’est parce qu’il y en a qui perdent beaucoup. Je dérive 2 secondes sur les hedge funds, on arrête pas d’entendre qu’ils s’en mettent plein les poches, mais les gains moyens sont toujours donnés avec un biais de survie, on ne prend en compte que les gains des survivants, ceux qui font faillite sont éliminés.
      Bref, je suis d’accord avec Fish, les traders ne contrôlent pas grand chose…

      • 2goldfish permalink*
        octobre 11, 2011 11:56

        Oui, ça m’a fait marrer quand même qu’après son interview dans Forbes, on en conclue qu’il n’était pas un fake. Il était sincère, oui, mais c’était quand même pas du très bon journalisme de la part de la BBC que de lui donner la parole en tant que trader.

      • Baleine des sables permalink
        octobre 11, 2011 12:01

        Au contraire, j’ai l’impression que de plus en plus de journaux tombent dans le reportage putassier qui consiste à blâmer la finance de tous les maux du monde. Je ne nie pas l’impact négatif que ça peut avoir occasionnellement mais là, on assiste depuis 2007 à une récupération en règle dans les média et par les politiques. Il parait que ça plaît à la plèbe.

  5. octobre 11, 2011 12:04

    Ce jeune humoriste en devenir tente d’imiter le parcours de François-Xavier Demaison, c’est tout.

  6. octobre 11, 2011 13:23

    Suddenly, Sand Whales, Sand Whales everewhere!!!

    • Baleine des sables permalink
      octobre 12, 2011 12:18

      <3

      (sauf la dernière qu'est triste =/).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :