Skip to content

La RATP des animaux

septembre 26, 2011
tags: , ,

Petite explication pour les habitants du Désert Français qui nous lisent : on va parler d’une nouvelle campagne de la RATP intitulée « Restons civils » et qui depuis quelques jours nous explique les bonnes manières dans les transports en commun. Ce n’est pas nouveau, des campagnes comme ça il y en a quasiment en permanence. La particularité de celle ci, c’est de se la jouer fable de La Fontaine en utilisant des animaux pour illustrer les mauvais comportements.

RATP grenouille

Pour beaucoup, ce sont de bonnes pubs, avec un message simple : ne vous comportez pas comme des animaux. Sur un autre blog, quelqu’un a soulevé le fait qu’au milieu de tant de pubs qui valorisent les comportements animaliers (« Le Tigre est en toi »), la campagne pourrait finalement avoir l’effet inverse de celui souhaité. Vous ne trouvez pas qu’elle a l’air un peu cool, quand même, cette grenouille ?

C’est plutôt bien vu, mais moi qui ne suit plus si jeune et plus si cool, la campagne m’a d’abord fait penser à autre chose. Je ne vais pas faire ma Brigitte Bardot, je n’aime pas les animaux, mais entre les bovidés des photos suivantes, vous préfériez être lequel ?

ratp vs boeufs

Il y a une grande violence dans les systèmes de contrôle mis en place par la RATP. Une violence intentionnelle de machines hostiles, un phénomène expliqué en long et en large par Jean Noël lafargue. La RATP programme ses machines pour leur faire faire ce que nous accepterions tout juste d’un gardien de prison : enfreindre notre liberté de circulation dans les gares et dans les villes, enregistrer chacun de nos déplacements, contrôler quand nous pouvons aller aux toilettes, nous violenter pour que nous circulions à un rythme suffisamment rapide, nous  filmer à notre insu

On peut faire une analogie avec la prison, mais on peut aussi en faire une avec l’élevage industriel. A Paris, c’est un luxe que je ne peux pas m’offrir, apparemment, que celui d’être traité aussi bien qu’un animal bio (prendre un taxi, quoi). Pourtant dans d’autres villes comme Rennes, Vienne, Berlin ou Tokyo, les systèmes de contrôle sont basés sur la confiance qui comptent sur les gens pour valider leur titre de transport sans qu’une machine les y oblige. Je m’y sens bien, comme un coq en pâte bio, et les gens sont beaucoup plus civils.

Et si les gens étaient moins violents parce que le système était moins violent, et non l’inverse ? Et si le bio était à portée de tous ? Les gens qui me bousculent ou qui parlent trop fort au téléphone dans le métro, ça me fait chier comme tout le monde, mais quand je vois ces pubs, c’est à tout ça que je pense, moi : qui traite les hommes comme des animaux aura des bêtes dans son métro.

Advertisements
13 commentaires leave one →
  1. septembre 26, 2011 16:31

    Même Carmen Sandiego ne peut plus s’offrir le Bio.

    Et c’est vrai que je préfère être un buffle que ce fagot de Peter Pan qui t’empêche de circuler.

    Heureusement, il y a les gazelles !

    Quoi qu’il en soit, je ne suis pas concerné, moi je suis un alien.

    De plus, je suis habitué à leurs pièges.

  2. Statler permalink
    septembre 26, 2011 17:27

    Etant actuellement à Vienne, j’applaudis à deux mains. Vraiment. C’est vrai qu’on se sent plus respecté ici, plus adultes même disons-le.
    D’ailleurs, les tourniquets avec porte, ça sert à quoi ? Comme quasiment tout le monde vivant à Paris, j’ai déjà sauté par dessus et vois quotidiennement des gens le faire. Est-ce qu’un jour un type a dit « Non finalement j’achète un ticket, j’ai peur de pas réussir ? » en en voyant un (voyageur à valise, tenues peu propices et handicaps mis à part) ?

  3. Statler permalink
    septembre 26, 2011 17:30

    Reflexion faite, le fait d’avoir un metro délabré datant des années 70 doit pas mal jouer aussi pour l’incivilité.

    • 2goldfish permalink*
      septembre 26, 2011 17:45

      En même temps dans mon souvenir, il n’est pas tout neuf tout neuf, le métro viennois, non ?

      • Statler permalink
        septembre 27, 2011 15:40

        Je ne sais pas s’il est plus vieux, Wikipedia dit 78 pour la transformation train/metro, mais les stations et les rames n’ont aucun rapport avec ce taudis de la RATP. Après, je ne connais pas toutes les lignes (lolilol il n’y en a que cinq).

  4. septembre 27, 2011 18:51

    Au Japon les tourniquets sont placés très bas car les gens ne grugent pas mais en France et dans l’europe du sud gruger c’est presque bien vu (ou carrément bien vu). La différence est aussi dans le service, la tenue du personnel (le contrôleur qui s’incline en entrant et en sortant de la rame de shinkansen), la rapidité de nettoyage des train (un train japonais sale? jamais vu). Le japon c’est le bonheur de l’usager des transports publics !
    Sinon je trouve la pub bienvenue ! Mais c’est au adultes d’éduquer leurs enfants au respect dans les transports (comme ne pas laisser ses enfants debout avec leur chaussure sur les sièges).

    • 2goldfish permalink*
      septembre 27, 2011 18:55

      Je retournerais bien au Japon rien que pour dormir dans leurs transports en commun.

      Mais effectivement, on peut pas nier que les populations soient différentes et qua ça joue dans tout ça.

  5. Anon permalink
    septembre 27, 2011 19:17

  6. septembre 28, 2011 03:55

    D’un coté, je suis d’accord avec l’article, les portiques sont des murailles qu’il faut passer… Et pas toujours pratique si vous avez valises, poussettes et autres objets volumineux…

    Mais de l’autre, je vois aussi certains comportements. Comme les personnes qui fraudent, sautant les portiques, etc… J’imagine que vu l’ampleur de la fraude possible en Île de France, les portiques sont devenus nécessaires. Ce sont donc les mauvais comportements et incivilités qui posent un gros soucis.

    Dans d’autres pays, comme le Japon, il y a une notion de respect et de civisme plus importante. Je me rappel lorsque j’étais en Allemagne, à Francfort-sur-le-Main n’avoir jamais vu de c** avec sa « musique » à fond. Et la seule personne faisant ça, c’était à Mayence et c’était un français…

    Ce genre de campagne n’est qu’une réponse à des problèmes et mauvais comportements. Mais moins efficace que d’apprendre le respect aux enfants. :/

    •                 permalink
      septembre 28, 2011 17:06

      Ce genre de campagnes augmente d’avantage le prix du titre de transport que le savoir vivre des usagers.

      En fait, à chaque fois que je passe devant cette affiche (ou sa version en écran lcd) j’ai l’impression que la RATP me crache à la gueule, et ça c’est pas très frais de leur part.

      • septembre 28, 2011 21:33

        Pour ma part, je ne le sens pas comme une offense, vu que je respect les autres dans le métro.
        Et je préfère une campagne, plutôt que des moyens encore plus restrictif. :)

      •                 permalink
        septembre 29, 2011 13:36

  7. Pony Centipede permalink
    septembre 29, 2011 13:52

    Ils m’ont dit que je pouvais être n’importe quoi, alors je suis devenu un poney centipède !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :