Skip to content

Canv.as peut-il tuer le mème ?

mars 28, 2011

Ma théorie : Moot est un con.

Moot, pour les deux du fond, c’est Christopher Poole : le créateur de 4chan et aujourd’hui de Canv.as.

Moot a été rendu célèbre en tant que responsable de 4chan. 4chan a été rendu célèbre par sa profusion d’images en tout genres, et particulièrement par celles de sa board la plus célèbre : /b.

/b a elle-même été rendue célèbre par deux choses : son armée de l’ombre Anonymous (une bande d’allumés électriques à la conscience sociale particulière) et par sa condition de générateur numéro 1 de mèmes sur les Interwebs.

Les mèmes ont été rendus célèbres par les lolcats. Parce que les mecs de /b, ils ont des chats et ils les aiment, alors ils font des blagues avec eux. Ça leur rappelle leur innocence perdue.

Moot, depuis quelques années, est sorti de l’ombre et se balade dans les congrès Web du monde pour défendre l’un des grands principes qui fit de 4chan un succès et un moteur créatif à l’échelle mondiale : l’anonymat de ses membres. Et c’est particulièrement délicieux de voir Moot défendre l’anonymat, en sachant que vous aurez besoin d’un compte Facebook (le truc le moins anonyme du monde) pour valider une invitation Canv.as.

A vrai dire, ma petite théorie sur l’hypocrisie de Moot ne date pas d’hier. Elle est apparue lorsque le bon Christopher s’est mis à modérer 4chan il y a quelques mois, pour éliminer les attaques trop brutales des allumés de /b envers la plate-forme de blogs Tumblr. Le mot Tumblr lui-même y était censuré. Moot est copain avec David Karp, fondateur de Tumblr, il vit à New York et traîne dans les mêmes cercles techno-happy few que lui, d’ailleurs Canv.as a un blog Tumblr.

Moot donc, le garde fou du champ de mines qu’est 4chan, ne voit aucun souci à laisser les schtroumphs de /b ruiner la santé mentale de gamine de 13 ans ou de chrétiens tristes, mais par contre : pas touche aux hyps de Tumblr ! La seule sortie de Moot sur le terrain de la modération n’aura clairement pas brillé par sa noblesse. Le chantre du free speech, châtrant sa propre communauté pour ses objectifs de réseautage. Classe, le gars.

Bref, passons à Canv.as. Canv.as n’est pas une board, c’est une machine à publier des images. Tout le monde peut facilement publier une image, puis les gens votent pour ces images grâce à une sélection de stickers (lol, étoile, coeur, serious, gross…) qu’ils apposent dessus en glisser-déposer. La page d’accueil du site met en avant les images les plus votées. Sinon tu peux aller dans l’énorme page des « nouvellement postées » pour essayer de les faire émerger. Ouais, ça marche comme Digg, le feed RSS participatif des ringardos du web.

Premier inconvénient, inhérent à cette dynamique de publi-vote : les doublons. Les trucs qui apparaissent 15 000 fois, ou ceux qui resurgissent des profondeurs, là où la fatigue mentale de la multi-répétition les croyait définitivement enterrées. Là ou /b, avec son système de 15-pages-actives-puis-l’oblivion permet de faire tourner assez vite les resucées, Canv.as de par son fonctionnement, semble nous offrir un contenu seulement très partiellement renouvelé. Un comble pour un site qui se veut générateur de mème : la bouffe-minute prête à partager du grand fast-food des Interouèbes.

Bah oui, là où /b avait une sorte de contexte, avec une organisation sous forme de forum où les discussions se créaient, Canv.as apparaît comme une forme simplifiée, happy minded et abêtie de la célèbre usine à mèmes. Moot a du bol d’avoir eu sa communauté de channeurs pour remplir les colonnes de Canv.as en début de course, mais petit à petit, l’ouverture du site fait doucement dériver la qualité du site vers la collection de jpeg débiles d’un lolimg.net.

Pourquoi ? Parce que Canv.as est un site sans contexte, sans histoire, sans réputation. Canv.as est l’instrument du lol inoffensif parce que (ok, ça va être tricky), contrairement à /b, Canv.as ne défend pas de… valeurs.

De valeurs ?

Et oui, le mot peut paraître fort, mais c’est bien de ça qu’il s’agit. Les narvalos de /b, entre les blagues faussement racistes, les images de naines nues et les montages de poissons-missiles, défendent une certaine idée du Web : du troll, de la bêtise, du très mauvais goût… le lulz, quoi. La critique et les blagues de l’actualité, le détournement et la violence morale qu’il impose parfois à la lecture. Des choses dont Canv.as n’est qu’un pâle reflet, parce que le  site a une politique de modération et d’identification… Deux choses dont l’absence, selon son créateur même, ont permis à 4chan de rester un bastion de la liberté d’expression. Moot n’en est pas à une hypocrisie près, lui qui cherche une façon de monétiser son grand succès : le couvrir de pastels et de pastilles, en faire une version mois choquante.

Le risque ? Que Canv.as soit un succès. Que par son accessibilité, Canv.as s’impose comme référence et, avec sa philosophie de poney rigolard, devienne le standard moral de la moquerie et du mème sur le Web… Qu’il supplante son aîné et attire à lui la lumière du projecteur… /b a besoin de cette lumière pour conserver son niveau de créativité, quoi qu’en disent les Anonymous. Les flingués qui créent les images de 4chan veulent se voir exposer. Si les spectateurs vont ailleurs, dans un rade plus classe aux verres moins sales, les amuseurs changeront de théâtre. Tristesse et larmes de terreur.

Alors, la prochaine fois que vous voyez quelqu’un sur Canv.as, une seule chose à faire…

Publicités
25 commentaires leave one →
  1. mars 28, 2011 10:49

    Est-ce que canv.as ne serait pas justement la meilleure chose qui soit arrivée à /b/ ?
    En attirant les newfags et en soignant la board du cancer ?

    • mars 28, 2011 18:00

      Bah perso, je crois que les olds vont assez vite se barrer de Canv.as et là, je me demande bien ce que le site va devenir.
      Ou alors ce sera l’inverse, tout le monde sera sur Canv.as et se tapera la politique de modo bon gré mal gré. Et là, /b risque de morfler et de devenir juste un site de pr0n…

      • Anon permalink
        mai 23, 2011 20:19

        /b/ a toujours été de la merde. Depuis le début.

        C’est une board poubelle, animée et fréquentée par et pour les « newfags ». La créativité, l’esprit, les valeurs se trouvent ailleurs.

        Et puis, cessez de vouloir traduire les memes, c’est ridicule.

        Quand à la vision d’Anon, elle est succinte mais a le mérite d’être marrante. Sisi, j’ai bien souri.

        En revanche, en ce qui concerne votre analyse finale, je crois que vous vous fourrez le doigt dans l’oeil jusqu’à la prostate: Anon restera ce qu’il est, 4chan n’etait qu’un outil, un des lieux de rendez-vous, comme ce bistrot à côté de votre Lycée ou vous revenez encore 10 ans après avoir passé le bac, par habitude, pour les souvenirs, de cette fois ou vous avez mis la main au panier de la grande Marion, la brune avec des petits seins, et puis aussi la fois ou vous avez voté la grève générale et tenu votre AG au milieu des pintes de kro, et puis tant d’autres instants, de fou-rires, d’idées, de tranches de vie…

        Bref, 4chan en tant qu’outil est rouillé, dépassé, déserté, obsolète. La créativité s’est tarie, les créateurs sont partis. L’esprit s’est parodié, a été dévoyé. Les enragés, les engagés, les déviants, les créateurs, l’étincelle, les cerveaux, sont presques tous partis, se retrouvent ailleurs, car au final 4chan a été ce qu’Hakim Bey a nommé « TAZ », « zone autonome temporaire », qui a essaimé, et sur le corps duquel des milliers de petits asticost copro/nécrophages sont venus danser, pour eux aussi goûter aux joies de l’anonymat, pour esperer faire partie du mouvement, connaître le net avant qu’on l’ait tué.

        Mais, surtout, ne vous inquietez pas. Anon veille.

        Never forgive. Never forget.

  2. dashgami permalink
    mars 28, 2011 11:08

    j’ai senti que c’était bon, dès le départ: »Ma théorie : Moot est un con. » ah!

    Mais, entre nous, on le sais que canv.as va marcher, que ça faire mal à la gueule, par principe quoi… mais que ça changera pas grand chose au bazar: y aura toujours des fous pas vraiment oui-oui et plutôt lulz, pour niquer l’internet du dedans de lui…
    Ma mère est sur fazbook, elle aura sans doute une invit canv.as qui tombera de qqpart… et pour autant, ben… ça restera ma mère quoi…
    Non? (je me fais peur …)

  3. mars 28, 2011 12:51

    excellent article dont j’ai savouré la lecture, spécialement la mise en perspective de la modération à géométrie variable

    Je pense par contre que tu oublies un aspect qui peut avoir son importance: je ne pense pas que Moot cherche à faire fortune (mais on peut en débattre), par contre, je sais que 4chan lui coûte pas mal de pognon et que le site n’est pas monnayable.
    Du coup, je crois qu’on lui a proposé un peu de pognon sur ce projet, et ça doit lui permettre de payer les serveurs de 4chan…
    après, il est clair que pour un habitué de 4chan, aller sur canv.as manque un peu d’intérêt.
    Et pour ma mère, elle peut bien avoir une invit, faudra encore qu’elle digère le concept de mème… :)

    • mars 28, 2011 18:03

      Ah nan, je pense pas du tout que Canv.as soit là pour payer 4chan. Depuis que Moot est sorti de l’ombre et à goûté à la web-célébrité, je pense qu’il cherchait un moyen de sortir un truc Sfw sur lequel capitaliser. Il devait se sentir bête à côté de tous ses nouveaux potes qui font des boîtes à ouate mille dollars.

      • mars 28, 2011 18:16

        attention, je voulais pas dire que canv.as ne servait qu’à ça, mais je pense qu’il sert aussi à ça.
        Je veux dire plutôt, sans canv.as, il aurait pu ne plus y avoir de 4chan pour des raisons financières
        Je veux dire plutôt, avec canv.as, il peut ne plus y avoir de 4chan que pour des raisons non financières
        Et là ce serait la désillusion. En fait ça m’emmerde pas canv.as, tant que je peux continuer à aller rigoler sur 4chan
        Et plus que de l’argent de ses nouveaux copains, j’ai peur de leur morale…

  4. PostBlue permalink
    mars 28, 2011 18:25

    Rules 1 & 2, faggot ! =D

    • mars 28, 2011 20:58

      ça compte pour Canvas, ça ? :o

      • PostBlue permalink
        mars 28, 2011 22:55

        En soi, il est fait mention de ce dont on ne doit pas faire mention par les règles 1 & 2 (que moot n’hésite pas à lui même profaner lors de ses conférences, au TED par exemple).

  5. mars 28, 2011 22:01

    Il est fou ce post. J’ai appris plein de choses (sur des trucs que je ne soupçonnais même pas), j’ai trouvé ça hyper intéressant… mais je n’arrive pas à savoir à quoi ça pourrait bien me servir maintenant :) [d’où mon plaisir à sa lecture, certainement…]

  6. mars 28, 2011 22:46

    Bon, il est clair que Canv.as est une version aseptisée de 4chan. Une version nettoyée. Un peu comme Facebook et les sites persos. C’est dommage parce que c’est essayer de sortir /b de l’anonymat. De le rendre beaucoup plus visible donc et beaucoup plus propre. Hélas.
    Cependant, ça permet d’innover sur des fonctionnalités que ne tolèreraient pas tous ces gros cons de réacs de 4chan. Le slider est magique par exemple. Et ouvre de nouvelles possibilités. Et ça n’empêche pas d’aller troller sur /b !

  7. jyv permalink
    mars 29, 2011 09:26

    Ce thread craint.

    Allez sur dump.fm plutôt.

  8. mars 29, 2011 10:17

    Bon… effectivement canv.as peut tuer le meme, comme toute tentative de vulgarisation et d’expansion d’un truc confidentiel à la base.

    Pourtant, les fonctionnalités offertes sont plutôt sympas et font qu’on ne s’adresse pas au même public : on fournit les outils pour faire à l’arrache et directement en ligne des choses qui se font sur 4chan avec des logiciels de retouche d’images.

    Alors oui, de nombreux utilisateurs de canv.as sont des 4channers, c’est bien normal, mais je pense surtout qu’ils y viennent pendant leur temps de travail, et que le soir venu, ils retrouvent leurs boards préférées.

    Je partage les critiques sur le copinage et certaines erreurs commises par M00t, mais il ne faut pas oublier qu’il reste humain, que beaucoup de choses ont surement changées pour lui depuis le jour où il a fondé 4chan, et je pense qu’il n’a rien fait de vraiment condamnable.

    Ma théorie : M00t veut être la petite Yotsuba.
    http://goo.gl/fKraU

  9. mars 29, 2011 16:52

    Très intéressant ce billet, mais par simple curiosité; pourquoi les /b/tards s’en sont pris a tumblr ?

    J’ai pas encore vu le site mais dans le concept ça n’a pas l’air très original hein… et puis l’essence du mème c’est d’être une pépite dans un océan de connerie.
    Aussi le mème n’est en concurrence qu’avec lui même ( uiui )
    Le jeu japonais le plus connu, ninja warrior ou sasuke, doit son succès au fait que les participants ne sont pas en concurrence mais sont juste la pour être les meilleurs ( oh la nuance )
    Et parfois un mec sort du lot. Mais il n’as pas battu tout le monde il a fait mieux ( oh re-nuance )
    C’est le même schéma qui entre en jeu pour les mème
    Si tu dénature les truc en les mettant en concurrence, les visiteurs vont devoir juger, comparer pour au final ne plus rigoler
    Voila pour la partie alter-mondialiste mais n’oublions pas qu’il y-a toujours des albums avant le greatest hits ( quoiqu’on en pense )

    • mars 29, 2011 17:09

      je crois que pour Tumblr ça tient au côté hype du truc, où n’importe quel noob peut venir coller un template fashion.
      je crois que ça tient aussi au fait que des comptes Tumblr étaient accusés de « voler » des mèmes de 4chan sans les sourcer (olol)

    • mars 29, 2011 23:58

      J’aime bien cette théorie : le mème réussi c’est comme le survivant d’une grosse partie de Ninja Gaiden.

  10. Damo permalink
    mars 30, 2011 13:55

    Je rirai bien lorsque Boumbox sera down à cause d’une attaque DoS.

  11. avril 5, 2011 20:44

    FOR THE LULZ :)

    « @canv_as: RT @TechCrunch: (Founder Stories) Moot Re-Imagines The Image Board With A Fresh Canvas http://tcrn.ch/hFlOzo by @erickschonfeld »

  12. mai 3, 2011 17:07

    Je préfère lire le post ici (que sur Owni). Donc je disais, il y a tout de même une (petite) communauté artistique sur canv.as à ne pas négliger, des mecs qui allient tablette graphique à culture web (je sais pas si vous avez reçu la NL ce matin, mais c’est ce qui est mis en avant)

    Sinon, pour les motivations de Moot, je vous conseille le visionnage de son intervention au SXSW, où il explique pourquoi le facebook connect entre autre.

    Bisous.

Trackbacks

  1. les articles de la semaine que je vous conseille | WTFIRL? Nicolas Rigaud
  2. Après 4chan, Moot va-t-il tuer l’esprit du LOL avec Canv.as ? » OWNI, News, Augmented
  3. Canv.as : le 4Chan “propre” « La Social Newsroom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :