Skip to content

Deux points zéro

avril 12, 2010

J’ai lu cet article sur Schizodoxe l’autre jour, parce qu’il parlait de Lady Gaga et d’immortalité 2.0 et que j’espérais que mon idée fumeuse d’immortalité pour tous avait peut-être trouvé un repreneur. Au lieu de ça, il s’agissait d’un article bon esprit mais plutôt à côté de la plaque, écrit en réaction au papier d’Epelboin sur Gaga  (« michael Jackson 2.0 ») qui m’avait déjà un peu gêné.

Je vous résume : Epelboin s’est penché sur Gaga au moment du ramdam autour du clip de Telephone et, parce qu’il écrit pour ReadWriteWeb, il a découvert un business model du XXIème siècle et conclut que Gaga est un pur phénomène web totalement nouveau. Dahlia de Schizodoxe a embrayé, se penchant non pas sur le marketing mais sur tout le concept Lady Gaga pour en tirer les mêmes conclusions.

Moi, j’ai été sur la fanpage de Coca Cola et j’ai vu plus de cinq millions de fans. Je n’en ai pas conclu que le Coca était un phénomène du business 2.0, un truc totalement XXIème siècle qui allait changer la façon qu’on a de consommer du soda. J’en ai juste déduis que les gens aiment le coca.

lego gaga

Si on va regarder un peu ailleurs, on voit que Jay-Z aussi a l’équivalent d’une table de merch sur sa fanpage, Britney Spears a une appli iPhone, David Guetta a du FBML et Nine Inch Nails a une vraie stratégie web. Lady Gaga ne tweete presque pas et elle n’update son status Facebook que très rarement. Le buzz du clip de Telephone a été entretenu par un compte à rebours sur le site de MTV comme il y en a presque toutes les semaines. Lady Gaga est un phénomène culturel énorme, donc elle a plus de fans que tous les autres sur Facebook et plus de views que tous les autres sur Youtube, pas l’inverse.

Lady Gaga est en fait plutôt une artiste mystérieuse : contrairement à Britney et aux autres – même Trent Reznor de NIN – on ne sait rien de sa vie privée, probablement parce qu’elle n’en a pas (au rythme où elle tourne, elle n’a même pas le temps de manger, apparemment). Les stars 2.0 se sont plutôt celles qui partagent leur vie privée avec leurs followers sur Twitter et qui y ont des clash avec Perez Hilton. Ce sont celles qui font voter leurs fans, qui essayent de leur ressembler, qui bloguent, ont un forum, font du crowdsourcing ou du crowdfunding.

web  2.0 bullshit bingo

Lady gaga c’est du 1.0 des familles, avec Gaga en haut et les fans en bas. Alors attention les blogueurs, si vous dites qu’un truc est « 2.0 » dès qu’il marche, même s’il n’a rien de social, que sa com est basé sur un vieux modèle du haut vers le bas, que ses fans sont en admiration muette devant un phénomène auquel ils ne contribuent pas, vous allez tout foutre en l’air. Les gens avec l’argent vont se rendre compte que toutes nos conneries de web participatif c’est du gros pipeau et on ne va plus pouvoir leur soutirer leur argent.

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. avril 12, 2010 21:19

    Encore faudrait-il que 2.0 veuille dire quelque chose…

  2. 2goldfish permalink*
    avril 13, 2010 08:42

    Mais chut, on te dit ! Faut pas que les gens s’en rendent compte, je pourrais perdre mon job !

  3. dalhia permalink
    avril 13, 2010 09:31

    JE NE ME TAIRAI PAS, l’internet est un vaste vide que chacun essaye de remplir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :