Skip to content

Hard Gay dans la bouche des enfants

mars 18, 2010

Pendant que TF1 met les mômes aux fourneaux (Carla Ferrari, 13 ans, t’apprend la cuisine mieux que ta mère sur Tfou), le Japon (toujours le Japon) a déjà sa leçon de cuisine pour mouflets depuis quelques années. Ça passe au Daibakuten (l’équivalent de nos prime-time du samedi soir) et le prof s’appelle Hard Gay.

Hard Gay a commencé au Daibakuten avec une petite série de sketchs où il allait aider des gens dans la rue. Voir cet ex-catcheur en tenue de cuir se déhancher en filant un coup de main laissait les Japonais perplexes… Hard Gay a tout de même réussi quelques tours de force en faisant utiliser tout un tas d’accessoires limites (des masques de soumissions, un portable rangé dans son caleçon…) à des gens tranquilles qui glandaient juste dans leur coin.

L’idée principale de Hard Gay est la suivante : ce personnage décomplexé et justicier aide littéralement nos Japs, d’un naturel plutôt coincé et refoulé, à effectuer leur travail (charger une camionnette, garer leur scooter, distribuer des publicités, attirer l’attention pour un jeune guitariste de rue…) et même à se dire des choses intimes (l’épisode de la fête des pères où Hard Gay force un jeune à appeller son père au taff pour lui dire son respect et son amour…).

Là où ce concept loufoque mais génial devient complètement cramé, c’est quand Hard Gay va voir les petits enfants.

Sous prétexte d’aller aider des mômes à surmonter leur dégoût d’un aliment, c’est le festival des offenses qui commence. Nom de code : Hard Gay Cooking.

Voyez.

Un autre épisode de Hard Gay Cooking par ici, et encore un autre dans les nobles colonnes de ce blog de connards que vous browsez en ce moment.

Pour en savoir plus : toute la série Hard Gay sous-titrée sur la Youtube.

Pour en savoir moins : désapprendre efficacement est illégal dans la plupart des pays.

Pour en savoir pareil : lacez vos pompes avec du scotch et oubliez quelque chose d’utile.

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 2goldfish permalink*
    mars 18, 2010 12:01

    Hard Gay, c’est toute la tolérance et l’homophobie du Japon en un seul personnage. Tous les connards qui écrivent « Japon, terre de contradiction entre tradition et modernité » devraient se prendre un gros hard gay foo dans la gueule et peut-être comprendraient ils que c’est un peu plus compliqué que ça…

  2. Jerome C. permalink
    mars 18, 2010 12:09

    Un grand merci à vous pour m’avoir fait découvrir ce personnage, c’est ouf :)

    La photo still sur le toboggan, c’est quoi le contexte ?
    Parceque j’ai du mal à comprendre qu’il se fasse bouffer le cul par un gamin et en public…

  3. HenZ permalink
    mars 18, 2010 23:04

    FOOOOOOOO!!

  4. Benjamin permalink
    mars 19, 2013 12:08

    flouter une photo sans raison pour faire croire qu’il y a des horreurs… alors qu’il n’y en a pas. Pourquoi pas. C’est malhonnête et minable, mais pourquoi pas.
    Il joue son personnage à fond, c’est très provoquant, mais c’est fait avec beaucoup d’humour, de second degré et il n’y a rien de réellement choquant, c’est un jeu, il fait semblant. Que ce soit avec les hommes, les femmes, les personnes âgées ou les enfants, son personnage reste le même avec tout le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :