Skip to content

La loi des 17 méchants

mars 16, 2010

Le cerveau humain moyen, comprenez par là le cerveau sain, celui qui ne dit pas au corps qui l’abrite que ce serait une bonne idée de manger le voisin, a un « biais négatif » : il est plus fortement marqué par les idées négatives que par les idées positives. 17 fois plus, selon une étude que j’ai lue un jour mais que je ne retrouve pas et que de toute façon, ça ne ferait que vous permettre d’en contester la méthodologie si je mettais un lien.

On s’en fout, tout le monde sait au fond de lui que ce biais négatif existe. Par exemple si je vous montre ça :

Puis ça :

On sait tous laquelle des deux images vous risquez de revoir en fermant les yeux.

Pourtant aujourd’hui, l’internet est en train de devenir plus gentil. Sur Facebook, il y a un bouton « like » et pas de bouton « don’t like », sur Tumblr ce sont des petits coeurs. Quand on leur demande de noter sur cinq, que ce soit un vendeur sur eBay, le dernier Marc Lévy sur Amazon ou de la bouffe pour chien sur Zooplus, les internautes donnent en moyenne 4,3. Sur 5. Même sur Youtube, un site pourtant connu pour ses commentaires agressifs et idiots, la moyenne est à 4,6.

Bref, contrairement à tout ce qu’on nous a toujours dit, les gens sont gentils sur internet. D’autres ont déjà écrit l’article pour moi. Leur explication : la levée de l’anonymat encourage les gens à être gentil. Souvent sur Twitter et Tumblr et quasiment toujours sur Facebook, les gens utilisent leur vrai nom et se retrouve du coup tenus aux règles de la politesse qu’ils suivent IRL tous les jours. Du coup on se retrouve avec deux pôles de l’internet : 4chan, ou les anonymous sont de grands méchants, et Facebook où vos « amis » sont « gentils » avec vous.

Tout ça est bel et beau, mais ça n’explique pas le vrai problème auquel je dois faire face depuis que j’ai commencé le blogging public : pourquoi les gens sont-ils si méchants avec AVEC MOI ?

Récemment sur Fluctuat, on a décidé de laisser tomber les pseudos pour signer les blogs de nos vrais noms. Ca n’a pas vraiment incité les gens à être plus gentils avec nous, et, au contraire, quand je lis un commentaire comme « Cédric le Merrer t’aimes rien va te suicider » venant d’un fan des Black Eyed Peas, le fait qu’on utilise mon vrai nom rend le commentaire un peu plus violent encore.

Ne vous en faites pas pour moi, j’ai la peau endurcie depuis le temps qu’on me souhaite de mourir pour mes idées. Je pourrais me raccrocher à l’idée qu’il existe une majorité silencieuse qui n’éprouve pas le besoin de s’exprimer puisque je suis déjà sa voix. Sauf que je n’aime pas trop l’usage que font généralement les politiciens de ce concept fumeux, inventé par les gaullistes anti-soixante-huitards et popularisé à l’international par Nixon. Avant eux, l’expression « silent majority » avait été inventée par un journaliste/écrivain pour parler des morts, qui sont plus nombreux que les vivants. La majorité silencieuse, c’est des zombies.

J’ai donc inventé la loi de dix sept, une loi scientifiquement bidon mais qui permet à tout blogueur qui s’expose un peu sur un blog qui est lu par d’autres gens que ses amis (comprendre : pas celui ci) de tenir le coup face à l’adversité : sous le couvert de l’anonymat, qui les libère des contraintes de la politesse, les lecteurs qui sont en désaccord avec vous sont dix sept fois plus marqué par cotre article que les autres et donc commenteront dix sept fois plus souvent et dix sept fois plus méchamment.

Je me berce peut-être d’illusions, mais je n’ai jamais été menacé de mort pour mes opinions sur les Black Eyed Peas, les Who ou Lady Gaga dans la vraie vie.

Advertisements
5 commentaires leave one →
  1. mars 16, 2010 16:28

    Y’as de bouton « J’aime » sur cet article…

  2. mars 16, 2010 17:13

    Cet article est d’une médiocrité abyssale, tout comme son auteur qui ferait mieux de finir sa vie en tant qu’ermite plutôt que nous polluer de ses écrits nauséabonds, abjects et vains écrits avec un stylo à matière fécale. Le néant c’est toi, le néant c’est vous. Pouah.

  3. mars 17, 2010 11:53

    « Ca n’a pas vraiment incité les gens à être plus gentils »

    C’est une mise en abime la faute ?

  4. 2goldfish permalink*
    mars 17, 2010 17:53

    Non, je suis juste nul, je vois même pas la faute. A moins que tu ne parle du fait que j’aurais peut-être du écrire « gentilles » mais ça, ça compte pas.

  5. mars 22, 2010 00:38

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :