Skip to content

Les 8 plus grosses conneries que j’ai lues sur les pubs anti-tabac de DNF

février 24, 2010

C’est la levée de bouclier générale contre la nouvelle campagne d’affichage  de l’association Droit des Non Fumeurs. La campagne fait l’unanimité contre elle, semble-t-il. Tout ce que le web compte de bien pensants s’indigne d’une publicité bien intentionnée qui pour une fois a pris en compte les études sur inefficacité des discours traditionnels.

« C’est honteux d’exploiter ainsi la pédophilie, même pour une bonne cause »

J’ai lu cet argument un peu partout avant de le retrouver dans la bouche de Nadine Morano. Vive les « influenceurs » !

C’est qui est vraiment honteux c’est de mettre dans le même sac les grands méchants pédophiles et les simples vieux pervers qui aiment se faire des jeunes post pubères. Y’a pas meilleur moyen de banaliser la pédophilie, bravo. Ils ont l’air d’avoir douze ans les acteurs de la campagne ? Les gens qui voient de la pédophilie là dedans sont les mêmes qui croient qui concluent que Frédéric Mitterand est pédophile parce qu’il a écrit « garçon » au lieu de « jeune homme ». A dénoncer la pédophilie partout, on ne va plus y croire nulle part.

Alors, Nadine Morano, WTF ? Vous ne seriez pas un troll, par hasard ?

« Cette pub fait l’apologie de la pédophilie et du tabac ! »

Bon, me demandez pas où j’ai lu ça, c’est juste un bon indicateur du niveau du débat.

« Banaliser la violence sexuelle ainsi, c’est inadmissible ! »

Merci les Chiennes de Garde de jouer les vierges effarouchées dès qu’une pub tente d’être un peu choc. On peut toujours compter sur vous pour la lever de bouclier bien pensante dans ces cas là, sans vous, la moitié des campagnes « choc » n’iraient jamais nulle part.

« C’est sexiste ! »

Chez la Meute, on n’a apparemment vu qu’une seule des pubs sur les trois. Peut-être qu’elles accusent par habitude, ou à titre préventif : accusons de sexisme d’abord, trouvons une raison de le faire après.

« C’est rétrograde d’assimiler pipe et soumission ! »

Ca, c’est l’argument de ceux qui aiment la pipe. J’avoue, j’ai faillit me ranger à leur côté par pure sympathie. Défendons la pipe contre tous les méchants puritains qui voudraient nous faire croire que sucer, c’est se soumettre ! Vive la pipe !

Sauf que les soumis, ils en taillent jamais des pipes ? Personne n’a jamais sucé sous la contrainte ? Si la campagne avait ressemblé à ça :

… je dis pas, mais là, clairement, entre la différence d’âge/statut social et le regard apeuré des acteurs, tout indique dans la campagne de la DNF qu’on est dans un acte contraint.

« Associer sexe et tabac va jeter la confusion dans les esprits de nos fragiles petites tête blondes ! »

Attendez, j’ai lu hier encore que les ados d’aujourd’hui faisaient tous des skins parties, qu’ils pratiquent le sexe oral comme on se fait la bise. Faut accorder vos histoires, les journalistes ! Vous avez donc jamais vu Usual Suspects ?

Donc… Ce sont ces ados là qu’on va rendre confus ? Ils connaissent ça par cœur la fellation ! La vérité, c’est que les ados, la pub, ils la trouvent juste rigolote.

« Les ados, ils kiffent la fellation, cette campagne va leur faire kiffer le tabac ! »

Ca, c’est plus consistant avec les articles qui font peur aux mamans bourgeoises qui lisent Elle et le Figaro Madame. Parce qu’il y a une chose de sûre, c’est que les ados adorent tailler des pipes à des quinquas bedonnant sous la contrainte.  C’est le nouveau jeu du foulard, tout le monde fait ça derrière les buissons à la récré !

En fait, toutes les campagnes où on voit les effets néfastes du tabac sur la santé ne font que rendre la cigarette encore plus sexy pour les ados. Oui, même les photos de poumons bouffés par le goudron. Alors « LOL », c’est déjà mieux comme réaction que « hmmm, sexy ! ».

Toute la ligne de défense de DNF et de l’agence BDDP & Fils

Il faut quand même dire qu’ils ne m’aident pas, avec leurs propos contradictoires et de mauvaise foi : « Ni l’abus sexuel, ni le viol n’apparaissent dans les affiches que vous invoquez. », « Il faut avoir l’esprit mal tourné pour imaginer autre chose que l’autorité d’un adulte sur son enfant. »

Comment voulez vous qu’on vous défende si vous n’assumez pas vous même ? La campagne utilise le terme « esclave » : c’est ça, la relation normale entre un adulte et un enfant ?

Des fois, j’vous le dit, on est vraiment pas aidés.

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. Smorfelt permalink
    février 24, 2010 18:56

    Le plus honteux, c’est qu’ils ont completement zappé les minorités !!
    Pourquoi on voit pas les habituels asiats et black ?
    C’est complêtement discréminatoire ! Les blacks ils sont trop pauvres pour fumer les clopes d’aujourd’hui, c’est ca ??

    Tout autre chose,
    En inversant la 2eme et la 3eme image, j’aurais mis comme légende : Fumer peux provoquer des transformations physiques (capilaires et génitales).

    Très bon article en tous cas !!

    J’C.

  2. valoche permalink
    février 25, 2010 10:34

    Sans rentrer dans le débat sur l’intérêt de la pub, ce qu’elle aurait ou pas de sexiste etc, ce qui me plaît beaucoup c’est que c’est le choc des bas du front et des censeurs de tout poil.

    Ceux qui veulent tout interdire (clop, alcool, bruit, vie) se font prendre à leur propre jeu en trouvant plus censeur qu’eux (famille, enfance, sexisme). Je trouve ça très très agréable.

    Si tous les censeurs de tout poil pouvaient continuer à se dézinguer les uns les autres comme ça…

  3. 2goldfish permalink*
    février 25, 2010 10:38

    Apparemment, ils sont efficaces quand même : d’après @gillesklein, la campagne aurait été retiré suite à une demande du BDVP.

  4. février 25, 2010 11:38

    Moi je serais plutot dans ceux qui ont défendu la pipe^^

    http://entbth.blogspot.com/2010/02/autant-je-concois-la-publicite-comme-un.html

    Et puis même si je trouve cette pub bof, elle ouvre un nombre incroyable de jeux de mots

  5. février 25, 2010 11:41

    Moi aussi j’ai défendu la pipe, et j’en suis fier. Parce que justement tu peux la faire comme tu veux la pipe : genre soumission deep throat, ou en la tétant légèrement, avec plein de b

  6. 2goldfish permalink*
    février 25, 2010 12:10

    Ah mais j’ai pas dit que la soumission, en sexe, c’est le mal. Ca peut être très rigolo bien sûr !

  7. février 25, 2010 12:19

    Related : une cartographie de la soumission sexuelle à Paris. http://bit.ly/dnqJYq

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :