Skip to content

/b/razil

février 16, 2010

Allez savoir pourquoi, en ce moment, les mags s’intéressent à 4chan. De ce genre d’intérêt sans curiosité qui enfante des articles écrits du bout des doigts, sans passion. Peut-être la faute à Twitter, qui a popularisé la culture même en réduisant le laps de temps qui existait entre la création d’un nouveau même et sa prolifération sur le réseau ?

Hier, on a donc eu droit à un papier de Fabrice Ebelpoin, lui-même inspiré d’un mini-dossier de Mathias @Fluctuat, lui même sourcé sur d’innombrables posts de blogs relatant les exploits de la communauté. Deux articles assez mauvais, généreux en confusions et en procès d’intentions. Avec néanmoins un bon point pour Mathias dans sa volonté de dresser un historique fidèle de la board, et un très vilain point pour l’Epelboin qui part en couille sur une parano de l’anonymat à deux balles. Remember Titiou de Bienbienbien qui, dans une moindre mesure, nous tapait un débat de principe bien creux en assimilant la board à un commando d’anonymes organisés.

Messieurs tous, vous qui mourrez d’envie de noircir de la page Word en causant mauvais goût, je vais vous présenter cinq erreurs à ne pas répéter pour ne pas immédiatement gicler sur vos lecteurs votre évidente newfagness. Ecoutez bien.

1/ 4chan est une board qui poste du porno, du gore et des lolcats

Mais non putain ! Vous êtes allés voir comment ça s’organisait au moins ? 4chan est le site qui regroupe une cinquantaine de boards. Ces boards sont thématiques et la plupart du temps innoffensives. Elles vont de l’anime (/c/) aux comics (/co/), jusqu’à la fameuse random board qui fait tant s’émouvoir les âmes sensibles : /b/.
On aurait bien du mal à trouver un lien de familiarité valable entre la photo d’un cosplay méca sur /m/ et un transsexuel à quatre pattes léchant l’anus d’un chien sur /b/.

On pourrait naïvement penser que l’architecture en cascade, pourtant habituelle du Web, aurait permis à ceux qui s’en croient suffisamment spécialistes pour écrire dessus d’éviter cette erreur de débutant : confondre 4chan et /b/, comme si on disait que Doctissimo était un site sur les perversions sexuelles. Bah non.

2/ L’utilisateur type est du genre adolescent boutonneux, tendance geek, doublé de nerd, représentant de ce qu’il est convenu d’appeler l’âge ingrat.

Celle-ci, c’est la meilleure. L’aspect hAUTAIN, le cliché décomplexé et l’invention de la réalité – le cocktail du n’imp.

Selon quelles sources ? Depuis quelles stats ? C’est comme ça parce que tu l’as décidé tout seul ? C’est juste honteux d’écrire ça. Qu’est ce qu’on a là-dedans à part le fantasme de la cave adolescente ? Puante, haineuse & geek par le saint pouvoir de la frustration sexuelle.

L’utilisateur type de /b/ et de 4chan, on le connaît pas. On se doute que ce sera pas la ménagère de moins de 50 ans, mais ça va regrouper de l’ado rigolo, du jeune fonctionnaire vénère, des vieux vétérans du Web, des journalistes et des graphistes qui se lâchent un coup, des communiquants et des pubeux qui cherchent l’adresse de memegenerator…

On est loin des standards de l’âge ingrat.

Concernant /b/, on est loin de tout ce qu’on peut concevoir en termes de publics. La board est une catharsis morale et esthétique permanente. Autrement dit un espace où virtuellement tout le monde peut venir contempler et se réjouir de débordements moraux (majoritairement) inoffensifs. Comme un épisode de South Park. Il n’y a pas que des ados boutonneux et haineux qui matent South Park, si ?

3/ Une incitation au racisme et à la pédophilie

Les mecs ont fait arrêter un vrai pédophile et Moot (le Moe local) sort d’une grosse opération de nettoyage des spams pédos qui polluaient les boards. Peut-on honnêtement d’interpréter ça comme une incitation ?

Certes, la position est délicate : détourner un sujet ultra-sensible pour en faire une joke au premier degré avec tous les débordements possibles – y compris l’absence de recul de l’observateur et du participant sur ce qu’ils voient/font. Ce qu’il faut comprendre, c’est que ce détournement (car il s’agit bien de détournement) participe à cette quête constante du mauvais goût que la board s’est fixée comme mission. Rire de tout, méchamment de tout, et sans limites : comme une application stricto sensu de la liberté d’expression.

Effectivement, /b/ va poster du CP (aka Child Porn) par provocation, essentiellement des pages et des pages de mangas pornos super limites. Une grosse représentation de l’imaginaire sexuel japonais, qui a toujours été très glauque sur le sujet. Ces posts sont rarement des accusations – plutôt une forme d’admiration béate de l’esthétique et de l’attitude complètement jobarde des Nippons sur ce thème.

Mais de là à qualifier l’acte d’incitation ? Non. Il y a une vraie fascination de la représentation : voir le tabou sauter, trouver du plaisir à être choqué par ces dessins – et dans certains cas extrêmes, sans doute un vrai plaisir sexuel – mais globalement, ces actions vont dans le sens de la board : la subversion au prix de toutes les conventions morales.

L’accusation de racisme est beaucoup plus simple à expliquer… Puisque c’est une connerie.

Se moquer des gens à cause de leur couleur, de leurs rîtes ou des clichés associés à ces deux éléments, est un sport que tout le monde pratique pour rigoler en privé. Les blagues ethniques sont parmi les premières qu’on apprend en cour de récrée, et si plein de gens y voient une forme fondamentale et absolue de racisme, plein d’autres vous soutiendront qu’elles participent à exorciser des pensées qu’on garderait enfermées sans cette expiation.
En d’autres termes : rire du racisme, c’est lui faire plus de mal que de l’ignorer.

Passons aux images postées sur /b/.
Exemple no.1 :


Une blague de poulet frît. Qualifier ça de raciste, c’est faire insulte aux gens qui combattent le vrai mal. Jouer d’un code culturel et le tourner en dérision, ce n’est pas du racisme, c’est utiliser le racisme pour en rire.

Exemple no.2 :

Une blague pour les geekos de Photoshop, détournement d’un poème satirique du 16e siècle et passé dans la langue anglaise : « Roses are red, violets are blue, sugar is sweet and so are you« . Ici, notre /b/tard joue sur les couleurs de façon mi-poétique mi-grasse, mais pas bien méchante. Qu’on se rassure : le résultat sera le même avec des blancs (ou des juifs).

4/ La poubelle du net

Oui et non.

Certes, on trouvera sur /b/ ce qu’on peut trouver de pire comme image sur le web. Mais on y trouvera également l’une des sources principales de la culture internet : quasiment tous les mêmes passés, présents et futurs ; pas mal de buzz en avance (les /b/tards sont sur Chatroulette depuis un an) ; et les opérations de détournement qui font les choux gras de la presse Web (du porno sur Youtube, la défonce de la scientologie, des crétins chez les chrétiens, etc…).

/b/ est une board de création continue, utilisée par des mecs rompus à tout ce qui se fait de drôle sur la Toile, et dédiés à en repousser les limites. Ils sont sur tous les sujets – de Haïti aux Pokémons – à filtrer, créer et corriger pour tirer le substrat humour de n’importe quel évènement et en faire un jpeg rigolo destiné à être passé. Aucune autre communauté sur la Toile n’atteint un tel niveau de dévouement à la culture Web.

Simplement : ces mecs sont l’élite culturelle de l’internet.

Ce genre de choses peut faire chier Finkelkraut, d’où son célèbre « Le Net est l’instrument du n’importe quoi« , mais si pour vous, cette phrase ne sonne pas comme une brillante déclaration d’indépendance – ou au moins comme une définition valable de n’importe quel média – vous avez sans doute un problème plus profond que le jugement moral impliqué par le terme « poubelle ».

5/ Un tas de fils de putes omnipotents venus du trou de balle de l’Internet

Pas mal, pas mal. Ca pourrait être une tag-line !

La dernière chose principale à piger de /b/, c’est qu’il ne s’agit pas d’un collectif. Il s’agit bel et bien d’une communauté, dont chaque membre anonyme vient avec sa morale (relative) et son talent pour 1° les blagues 2° photoshop 3° le hacking.
Mais globalement, certaines valeurs semblent être partagées par tous les utilisateurs :
– torturer des animaux c’est mal.
– les sectes & les religions c’est mal.
– faire des crasses à un looser attachant c’est mal.

De fait, dès que la possibilité leur est offerte, les /b/tard vont s’infiltrer sur les profils numériques des gens qu’ils n’aiment pas pour leur faire faire des cauchemars. Ils vont transformer les profils de chrétiens cul-cul en invitation à la partouze satanique, faire livrer 50 vibromasseurs en forme de bites noires au domicile d’une born-again christian raciste, traquer et publier toutes les infos persos d’un gamin qui se filme en train de tabasser son chat et qui colle ça sur Youtube…

S’ils décident de vous reprocher quelque chose, et que ça botte suffisamment de gens sur le site, une centaine de /b/tards peuvent décider – pour le lulz mais pas que – de pourrir la vie de n’importe quelle personne  qui a fait preuve de laxisme sur le partage de ses données persos sur le réseau, ou d’aller s’attaquer n’importe quel site un peu faiblard côté sécurité. Un juste retour des choses, selon le point de vue.

Pas très moral mais efficace. Imaginez les en Batman.


Evidemment, ça ne fait pas rire tout le monde.

Mais bon, ça a toujours été le cas.

Advertisements
43 commentaires leave one →
  1. lucasbfr permalink
    février 16, 2010 14:30

    J’ai explosé de rire sur l’image /b/ Poems. C’est pas très charitable

  2. nico permalink
    février 16, 2010 14:31

    article de qualiter

  3. nico permalink
    février 16, 2010 14:32

    je laisse ça la

    http://twitter.com/genkouhande

  4. manon permalink
    février 16, 2010 14:47

    Très bon.
    Merci ;)

  5. février 16, 2010 14:48

    Bon, Chatroulette est ouvert depuis novembre dernier, donc /b/ ne peut pas être dessus depuis un an. Trois mois, je dis pas, mais un an, non. Faut pas déconner.

  6. Schoolhead permalink
    février 16, 2010 14:58

    Perso, je suis pas trop /b/. Généralement je vais me faire un petit tour tous les soirs sur /wg/. je go sur /b/ de temps à un autre avec des potes qui sont plus fans et on troll pdt des heures sur Pedobear et cie.
    Ce site est génial. Tout simplement. On pourrait également les appeler la ligue des justiciers de l’ombre.

    Pour ce qui est de l’ado tendance geek, c’est sûr que ce n’est pas l’auditeur principal de ce site. Le journaliste a du assimilé 4chan aux Noëlistes en France. Les Noëlistes eux sont plus jeunes puisqu’ils agissent principalement sur le forum 14-18 de jeuxvideo.com il me semble

    Très bon article pour rétablir la vérité

    bonne continuation

  7. février 16, 2010 15:14

    Bravo, je vais faire tourner ça de suite.

  8. nico permalink
    février 16, 2010 15:14

    forum 14/18 : le forum de la guerre

    http://www.jeuxvideo.com/forums/0-50-0-1-0-1-0-blabla-15-18-ans.htm

  9. février 16, 2010 15:58

    Hello,

    Intéressant, ce post, d’autant plus que tu es un ancien de Fluctuat (tu dois le savoir, je suis un petit stagiaire).

    Oui, je ne dis pas tout dans mon article. Oui, je simplifie des choses qui mériteraient d’être développées. Non, je n’écris pas sans passion, je suis moi-même channer depuis plusieurs années, et la rédaction de ce papier a été décidé indépendamment de tout « buzz » dont 4chan serait bénéficiaire sur les blogs et les médias culturels en ligne. Tout ce que j’ai fait, c’est tenter, avec un peu de mauvaise foi, un peu de sarcasme, un peu de cynisme, d’expliquer ce qu’est /b/ (je ne pense pas faire d’amalgamme, même si je ne précise pas tout le temps qu’il s’agit surtout de ce board dans le papier) à des gens qui n’en ont aucune idée.

    Tu as saisi en tout cas que je souhaitais dresser une sorte de spectro honnête et fidèle du truc, et cela me ravit. Maintenant, pour les points que tu as toi-même développés (je reprends les numéros seulement hein, je réponds sur mon temps de travail donc je traîne pas :)) :

    1) t’as raison. Seul /b/ et quelques autres boards sont réellement « zarbis ». J’ai donc précisé que c’était bien /b/ qui était « le principal pôle dégénérescent » (remarque à ne pas prendre au 1er degré, je te sens venir :))

    2) Ca reste de la supputation, en effet, après si on recoupe toutes les données sociologiques que l’on peut tirer de ce qui se passe sur ce site (âge moyen des nanas à poil, teneur des sujets plus sérieux, capacité à troller, syntaxe des discours et propos tenus, âge des camwhores sur les photos), âge de Boxxy, et plein d’autres choses, je suis désolé, mais, même si on ne peut rien affirmer de certain, je vous mal des graphistes quarantenaires composer un groupe social très important sur 4chan et a fortiori sur /b/. Mais je te concède que dire que l’ado wasp machin est le seul et unique idéal-type d’utilisateur 4chan, c’est peut être vite expédié. Ceci étant dit, sache que j’aurais été ravi d’avoir 8000 signes de plus pour mon article :)

    3) Je me rappelle pas avoir parlé de pédophilie. Pour le racisme, il y a des threads qui, quoi que tu en dises, le sont vraiment, notamment par rapport à la communauté musulmane. Pour avoir pris la parole régulièrement dessus, je peux t’assurer qu’il n’y a aucune envie de blaguer de la part de la plupart des posteurs. Dans le papier j’ai jamais dit que c’était une généralité, j’ai dit que ça pouvait être une éventualité chez certains.

    Par ailleurs la phrase ou j’évoque l’éventuel racisme de certains /b/tards (je reste évasif) n’est pas liée du tout au passage que je fais sur les posts avec des photos d’hitler (cette phrase, dans le paragraphe suivant, étant reliée à l’aspect « lulz », je rejoins donc ton propos sur le sujet).

    4) Je ne pense pas avoir montré ça comme image. A vrai dire, d’une façon détournée, je pense avoir dit la même chose que toi. En tout cas, c’est ce que je pense en tant qu’être humain amateur de cet imageboard.

    5) euh… hein ? j’ai juste mentionné l’appellation la plus répandue, crée par gawker, de trou du cul du net, une fois en début d’article. j’utilise le mot communauté régulièrement, jamais parlé de collectif, même si c’est peut être une image qui se dégage de mon article, Maybe. mais encore une fois, je te suis dans ton propos.

    En conclusion, je pense avoir fait mon boulot du mieux que je pouvais, avec les restrictions légitimes de longueur que j’avais, sans trop tomber dans le putassier ni l’alarmisme. Des fois il fallait lire u npeu entre les lignes, des fois, oui, j’ai raccourci, parce que pas le choix, tout simplement :)

    Mais je te remercie d’avoir éclairci les erreurs que j’ai pu faire, allez, tiens pour la peine je te linke en bas de mes articles si tu veux bien :)

    ++

  10. février 16, 2010 16:27

    Bon, j’avoue, je suis allé bien trop vite sur ce billet, je vais corriger le tir, promis.

  11. février 16, 2010 16:30

    …on va donner la parole à un 4channer pour faire ce qu’on aurait du commencer par faire : une intro à ce qu’est 4chan, plutot qu’un truc fait trop vite qui mèle l’admiration culturelle d’un phénomène underground qui se répand partout et une parano post loppsienne mal soignée…

  12. février 16, 2010 16:51

    Excellent. Bien écrit et argumenté. Bravo.

  13. février 16, 2010 17:20

    @Mathias : yop monsieur, tous les points que je fais ne viennent pas de toi, hein ? No stress. Certains oui, d’autres sont des lieux communs repérés ailleurs. C’est une sorte de réponse globalisée à tous les trucs bancaux que j’ai pu lire sur le sujet. J’en ai sans doute dit moi-même, comme l’a pointé Myth un peu + haut.

    @Fabrice : à charge de revanche. ;)

    @Goldfish : y’a plus de lait dans le frigo, oublie pas d’en acheter tout à l’heure.

  14. février 16, 2010 17:25

    Héhé, pas de stress, t’inquiète, au contraire, c’est super intéressant d’avoir plusieurs points de vue sur le sujet. Je défends un peu mon bout de gras au passage, évidemment, mais ça prouve que les points de vue sont multiples sur le sujet, et aussi que j’ai encore des trucs à apprendre !

  15. février 16, 2010 17:30

    Embrasse la voie du kung-fu mental, Mathias. Deviens ouf. Tue les tous.

  16. février 16, 2010 17:36

    Flyer, ce serait pas toi Non-Non, le double méchant de Oui-Oui ? http://www.facebook.com/pages/Non-Non-le-double-malefique-de-Oui-Oui/301839057251?ref=nf

  17. jyv permalink
    février 16, 2010 19:14

    En tout cas, moi je valide les articles de Matthias. J’aime pas celui de RWW à cause que c’est « un truc fait trop vite qui mèle l’admiration culturelle d’un phénomène underground qui se répand partout et une parano post loppsienne mal soignée ».

    Mais, je trouve çà sympa de la part de Fabrice de l’admettre.

    Je trouve justement que c’est une bonne intro historique sur différentes périodes du truc.

    Les images sont bien. Sinon, l’article était trop long. Je l’ai pas lu.

    Mais bon, Monsieur Flyer, quand vous aurez fini votre Coca-Cola, vous auriez peut-être le temps de nous faire un état des lieux du trolling FRANçAIS !

  18. février 16, 2010 22:48

    Placement produit : Trollissimo !

  19. hgfdyv permalink
    février 16, 2010 23:28

  20. D-in-the-éééé permalink
    février 17, 2010 11:25

    Comment ça Doctissimo c’est pas un site sur le ballbusting et les fétichistes du mohair ?

  21. jyv permalink
    février 17, 2010 12:53

    Salut Daveinthehay,

    Il paraît que Michaël Vendetta fait des toshops dégueus d’Avatar sur 4chan ?

    Tu confirmes ?

  22. D-in-the-éééé permalink
    février 17, 2010 18:19

    Mickael Vendetta, c’est Poussinette666 du forum animaux, warZ !

  23. février 17, 2010 18:36

    Qu’est-ce que ça fait du bien de lire ça. A moindre mesure, l’article de Titiou était bien quand même (corporate i am).

  24. mars 9, 2010 18:47

      ▲
    ▲ ▲

  25. mars 9, 2010 18:50

    rules #1 and #2 faggot

    • Anonymous permalink
      octobre 14, 2011 02:38

      Newfagsm newfags everywhere.

      Rules # 1 & 2 only apply to raids.

  26. 2goldfish permalink*
    mars 9, 2010 18:55

    Elle est presque réussie ta triforce :O

  27. mars 10, 2010 11:27

    Les règles 1 & 2 c’est la loose.

  28. JustMe permalink
    mars 11, 2010 05:03

    Oups première fois que je viens sur ce blog et je répond un peu tard mais why not :)

    Je suis définitivement affligé de lire ça (MathiasFlu) : « Pour le racisme, il y a des threads qui, quoi que tu en dises, le sont vraiment, notamment par rapport à la communauté musulmane. Pour avoir pris la parole régulièrement dessus, je peux t’assurer qu’il n’y a aucune envie de blaguer de la part de la plupart des posteurs. Dans le papier j’ai jamais dit que c’était une généralité, j’ai dit que ça pouvait être une éventualité chez certains. »

    J’ai envie de te dire « Cool story bro », au dernières nouvelles la communauté musulmane est une communauté RELIGIEUSE, il n’est pas question de race ou de quoi que ce soit lié à l’origine ethnique et ce peut importe son influence ou sa « masse ». Faut pas mélanger les torchons et les serviettes et ça n’est pas parce que le climat (malsain) actuel essaye de nous faire assimiler les deux comme un tout que l’on ne peux pas se poser légitimement des questions sur une religion (j’évite de parler du contenu et du « prophète », je risque de dévier) ou même la critiquer, la liberté d’expression ça existe encore et 4chan en est la meilleure expression (même si c’est pour le pire ou tout du moins ça n’est peu constructif et difficile d’accès aux non initiés – second degré toussa …) .

  29. ­­­­­­­­­­­­­­ permalink
    mai 12, 2011 14:01

    I’m the Magic Johnson of /b/
    I can cure its AIDS

Trackbacks

  1. 4chan, /b/ et les frenchies. at MALAU – ZEITUNG & INTERNET SPIEGEL
  2. Comparatif moteurs de recherche microweb « Yannfernandez's Blog
  3. Les trolls sont partout « boum box
  4. /b/razil | Owni.fr
  5. Les flux d’images de 4chan | Déjà vu
  6. 4chan, berceau de nos internets |
  7. [QUIZZ] 4chan |
  8. Boum Box au Vinvinteur | Boum BoxBoum Box | Version 0.2
  9. Histoire d'internet en chanson | Boum BoxBoum Box | Version 0.2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :